Côte d’Ivoire /Santé : plus de 2 milliards de FCFA de dons contre le cancer du col de l’utérus, le tétanos et la Covid-19

56

Des équipements d’accroissement de capacités de stockage de vaccins d’une valeur de 1.083.333.600 FCFA, composés de trois (3) chambres froides, dix-neuf (19) réfrigérateurs, cinquante-trois (53) glacières et plus de quatre cents (400) porte-vaccins, ont été remis, le mardi 19 mars 2024, dès 10H, aux responsables des régions sanitaires du district d’Abidjan. Ce, lors d’une importante cérémonie à l’hôpital de Wassakara, gros quartier bien connu de la commune de Yopougon, à Abidjan.

Pour fluidifier efficacement le dispatching de cet arsenal médical dont l’objectif est de lutter efficacement contre les maladies évitables par la vaccination, un don du gouvernement ivoirien de 341 motos d’un coût total de 1.935.833.609 FCFA y a été fait pour ajout.

Action conjuguée du gouvernement ivoirien, via le ministère de la santé, et de AFRICA CDC, une structure internationale, qui a très tôt compris qu’un État fort ne vaut que par une population en bonne santé, forte et travailleuse, cette initiative va concerner directement quelques 228.683 enfants de 0-11 mois et 130.855 filles de 9 ans, contre le cancer du col de l’utérus ; 280.627 femmes enceintes, contre le tétanos, et enfin 6.887.048 personnes âgées de 12 ans et plus, contre la Covid-19.

C’est pourquoi, et à l’occasion, il a plu à M. Koffi Aka Charles, Directeur de Cabinet, représentant M. Pierre Dimba, Ministre de la Santé, de l’hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, de saluer à sa juste valeur, à travers Dr. Stephen Olayinka, son représentant à cette cérémonie, l’action « de haute portée socio-sanitaire » de AFRICA CDC, la structure donatrice. Cela, non sans inviter les leaders communautaires et leurs pairs des consciences religieuses à sensibiliser davantage les leurs à l’utilité vitale desdites vaccinations, gratuites au surplus.

A sa suite, et pour clore le chapitre des interventions, M. Clément Ouattara, PCA de la FSUcom de Wassakara a, au nom des récipiendaires, dit toute sa reconnaissance et sa gratitude quant à ce don qui va permettre d’effectuer un peu plus de 300.000 vaccinations dans les établissements sanitaires FSUcom d’Abidjan. Promettant de ce fait que, « les indicateurs seront au vert le mois prochain ».

abidjan.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.