Côte d’Ivoire/Finances et Budget : un atelier d’élaboration et de validation des projets du RAP 2023, du DPPD-PAP et du DPCP 2025-2027 ouvert à Grand-Bassam

90
 Le chef de cabinet Gondo Diomandé, représentant le ministre des Finances et du Budget, a procédé, ce lundi 18 mars 2024 à Grand-Bassam, à l’ouverture de l’atelier d’élaboration et de validation des projets du Rapport Annuel de Performance (RAP) 2023, du Document de Programmation Pluriannuelle des Dépenses-Projet Annuel de Performance (DPPD-PAP) et du Document de Présentation du Cadre de Performance (DPCP) 2025-2027 du Ministère des Finances et du Budget (MFB). C’était en présence du DAF dudit Ministère, Zondégué Dembélé.
Cet atelier organisé par la Direction administrative et financière du MFB se tient jusqu’au 24 mars 2024. Il se déroulera en deux phases. La première phase a lieu du lundi 18 au mardi 19 mars, et la seconde du 20 au 24 mars. Elles seront respectivement consacrées à la validation du projet du RAP 2023 et à celle du projet du DPPD-PAP et du DPCP 2025-2027 du Ministère. Et réuniront les personnes ressources des programmes « Administration générale », « Trésor et comptabilité publique », « Gestion des financements », « Budget », « Douanes », « Impôts » et « Marchés publics ».
« L’adoption du Budget-Programme par notre pays depuis le 1er janvier 2020, vise à instaurer une plus grande cohérence entre les objectifs de développement, les allocations budgétaires et les résultats à atteindre. Dans la poursuite de cet objectif, la production du DPPD-PAP et du RAP, deux documents essentiels, sont exigés », a d’entrée expliqué Gondo Diomandé.
Selon lui, le Document de Programmation Pluriannuelle des Dépenses-Projet Annuel de Performance (DPPD-PAP) permet une allocation efficiente des crédits budgétaires, en fonction des priorités et des objectifs, et le Rapport Annuel de Performance (RAP) permet à chaque responsable de Programme de rendre compte de sa gestion au regard des engagements pris dans le cadre du projet de Loi de Finances et des Projets Annuel de Performance.
Le représentant du ministre Adama Coulibaly a encouragé l’ensemble des participants à contribuer pleinement et efficacement aux activités du présent atelier. « Au regard de la qualité et de la compétence des participants, je n’ai aucun doute qu’au terme des travaux, les résultats qui sortiront de ses assises seront à la hauteur des attentes de nos attentes aux fins de parvenir à l’amélioration de la gestion des finances publiques », a-t-il déclaré.
CICG
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.