368

« Selon les statistiques des douanes chinoises, le volume global des échanges commerciaux entre la Chine et la Côte d’Ivoire en 2023 était de 5,28 milliards de dollars américains, en hausse de 21 % en glissement annuel. », a révélé l’Ambassadeur de la Chine en Côte d’Ivoire, Wu Jie ce vendredi 05 avril 2024 à l’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire sise à Cocody-M’badon.

Ces dernières années, les échanges commerciaux entre la Chine et la Côte d’Ivoire ne cessent de s’accroître pour maintenir un bon élan de développement. Le dynamisme de ces échanges positionne la Chine comme le premier partenaire commercial de la Côte d’Ivoire en 2023 , selon les statistiques de la Côte d’Ivoire.

Selon le diplomate chinois, les exportations de la Chine vers la Côte d’Ivoire se sont élevées à 4,21 milliards de dollars américains soit plus de 2548 milliards de francs CFA et les importations en provenance de la Côte d’Ivoire à 1,07 milliard de dollars américains soit plus de 647 milliards de Francs CFA, soit une augmentation de 10,6 % en glissement annuel.  »Les importations étant principalement constituées de caoutchouc, de cacao et de leurs produits dérivés […] Les perspectives commerciales entre les deux pays sont prometteuses. », soutient M. Wu Jie.

Aux dires de l’ambassadeur Wu Jie, pendant six années consécutives, et la coopération pragmatique entre les deux pays dans les domaines des transports, de l’électricité, de l’agriculture, de l’hydraulique, des sports progresse régulièrement ont permis de positionner son pays comme le plus grand partenaire commercial bilatéral de la Côte d’Ivoire. À l’en croire, les entreprises chinoises ont construit trois des six stades de la Coupe d’Afrique des Nations, contribuant largement au succès de l’organisation de la CAN en Côte d’Ivoire.  »Les échanges humains se multiplient sans cesse entre nos deux pays, 32 clubs amis de la Chine ont été créés dans des établissements scolaires primaires et secondaires sur toute l’étendue du territoire ivoirien et plus de 5000 jeunes ivoiriens ont commencé à apprendre le chinois. », a-t-il révélé.

Poursuivant, il a soutenu que l’ouverture de la Chine au monde extérieur a attiré aussi une grande attention.  »La Chine est en train de construire un nouveau modèle d’ouverture de haut niveau à une échelle plus large, dans les domaines plus nombreux et à un niveau plus profond. », affirme-t-il.

abidjan.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.