Côte d’Ivoire/Lancement des concours administratifs et des concours de l’ENA : 369 concours ouverts pour la Fonction publique en 2024

67
Pour la session 2024 des concours administratifs de la Fonction publique, ce sont 369 concours de recrutement nouveau et de promotion qui seront ouverts. Quant aux concours d’entrée à l’École Nationale d’Administration (ENA), les six concours dont les trois concours directs et les trois concours professionnels d’accès aux cycles de formation moyen, moyen supérieur et supérieur, seront ouverts, a annoncé la ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto.
C’était lors du lancement officiel desdits concours, le mercredi 24 avril 2024 à Abidjan-Plateau.
Pour ce qui concerne les concours de recrutement nouveau, a expliqué la ministre d’Etat, 146 concours seront ouverts. A savoir 11 directs, 90 de recrutement, sept de recrutement exceptionnel spécifique, 10 de recrutement exceptionnel spécifique (national), 10 de recrutement exceptionnel spécifique (diaspora), 18 de recrutement des personnels de santé.
S’agissant des concours de promotion, ce sont 223 concours qui seront ouverts dont 172 professionnels et 51 professionnels exceptionnels.
Elle a précisé que certains concours, ouverts lors des sessions précédentes et qui n’avaient pas enregistré de candidatures, malgré l’existence de réels besoins de ces emplois dans l’Administration Publique, sont reconduits. Il s’agit spécifiquement de concours de recrutement exceptionnel, ouverts sur le plan national et à l’intention des Ivoiriens de la diaspora. Notamment les concours de Démographe, Ingénieur des Travaux Publics option bâtiment, Ingénieur des Travaux Publics option Routes et Transport, Ingénieur Statisticien Economiste et Médecin spécialiste (cancérologie, cardiologie, néphrologie).
Cependant, Anne Désirée Ouloto a relevé que d’autres concours ne seront pas lancés pour cette session car l’Administration publique n’a exprimé aucun besoin de personnel dans les emplois concernés. Il s’agit, notamment, des concours d’accès aux emplois de :
– Adjoint administratif
– Commis du Trésor
– Agent d’encadrement des Douane
– Agent de Constatation des Impôts
– Assistant comptable
– Maître et Maîtresse d’Education permanente
– Maître et Maîtresse adjoint d’Education permanente
– Maître et Maîtresse d’Education Physique et Sportive
– Maître et Maîtresse Adjoint d’Education physique et sportive
– Technicien supérieur de la Communication
– Technicien supérieur du Commerce
– Technicien supérieur de Transport Logistique
– Technicien Supérieur de l’Informatique options Maintenance et Réseaux Télécommunications.
La ministre d’Etat a saisi l’opportunité pour inviter les candidats et les parents des candidats à une préparation sérieuse des concours qui sont très sélectifs. Elle les a exhortés « à tourner le dos à tous les escrocs et vendeurs d’illusions qui font miroiter des possibilités d’admission aux concours ». Elle les a invités à dénoncer tous ces démarcheurs et fraudeurs de tous acabits, en appelant le numéro vert 1364 spécialement créé pour dénoncer ces vendeurs d’illusions ou en utilisant la plateforme de dénonciation des actes de corruption et infractions assimilées dénommée SPACIA.
Elle a annoncé que dans l’objectif de crédibiliser les concours, de fiabiliser les processus et d’accentuer la transparence, dès cette année, le Guichet Unique des Concours sera opérationnel.
CICG
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.