Côte d’Ivoire/Resocialisation des jeunes : 2 300 jeunes vont intégrer les Centres de service civique pour la rentrée 2024

55
Pour la rentrée 2024, l’Office du service civique national va accueillir  2 300 jeunes dans les Centres de service civique, soit 400 à Bimbresso, 300 à Guédikpo, 300 à Guingréni, 300 à Bouaké 1 et 1 000 à Bouaké 2.
Ce chiffre a été communiqué lors de la visite du ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, au Centre de service civique de Bimbresso, dimanche 14 avril 2024.
Cette visite s’inscrit dans le cadre de la rentrée 2024 dans les centres de service civique de la Côte d’Ivoire.
« Dans la vie, on a tous droit à une deuxième chance. Le Président Alassane Ouattara a estimé que des jeunes comme vous ne devaient pas être laissés de côté’’, a indiqué le ministre Mamadou Touré à l’endroit des élèves stagiaires.
Le ministre en charge du Service civique a donc tenu à rassurer tous ces jeunes. Il a souligné que, même s’ils ont eu un départ familial difficile, le rôle de l’État est de leur donner une seconde chance qui consistera pour eux, en plus d’être resocialisés, d’apprendre un métier afin d’avoir du travail au sortir du centre.
« Au bout de 6 à 9 mois, ces jeunes seront des hommes nouveaux, des modèles dans la société, des exemples pour d’autres jeunes. Vous serez autonomes, puisque vous allez pouvoir travailler et subvenir à vos besoins’’, a-t-il ajouté.
Dans un échange franc et direct avec le ministre, des stagiaires  ont expliqué les difficultés familiales par lesquelles ils sont passés. Alcool, cigarette, drogue, délinquance étaient le dénominateur commun de tous ces témoignages.
CICG
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.