Gabon : levée des sanctions financières imposées par la BAD

96

La Banque Africaine de développement a décidé de lever, le 6 novembre, les sanctions financières imposées au Gabon après le coup d’Etat du 30 aout. L’annonce a été faite par le ministre gabonais de l’économie jeudi.

La décision intervenue après des négociations entre l’institution bancaire continentale et les autorités gabonaises. Marrakech, Libreville et Brazzaville, , fin octobre, des rounds de négociations ont été nécessaires pour dissiper les zones d’ombre.

Le Gabon s’engageait dans la capitale congolaise, au plus niveau, à apurer ses arriérés de paiement auprès de l’institution panafricaine. Relançant dans la foulée, sa coopération avec la Banque Africaine de développement.

Au Gabon, la BAD finance un important projet d’adduction d’eau dans plusieurs villes dont Libreville la capitale. La Bad devient la première institution à lever les sanctions infligées au Gabon depuis le coup d’Etat contre Ali Bongo, il y a un peu plus de deux mois.

AFRICANEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.