Inondations au Kenya : le bilan s’alourdit à au moins 228 morts

Le bilan des inondations au Kenya continue de s'alourdir en raison des fortes pluies persistantes.

40

Le gouvernement a annoncé dimanche 5 mai, lors d’un point presse dédié à la crise, que le bilan humain des semaines d’inondations dévastatrices s’élevait à 228 morts, 72 personnes portées disparues et plus de 212 000 déplacés.

Le cyclone tropical Hidaya qui a balayé samedi les côtes du Kenya n’a finalement pas fait de victimes, après avoir perdu de sa puissance en atteignant les côtes de la Tanzanie, samedi 4 mai.

Cependant, le porte-parole du gouvernement kényan, Isaac Mwaura a déclaré que le cyclone a provoqué des vents violents et des vagues sur la côte. Il a également mis en garde contre le risque de maladies d’origine hydrique. Un cas de choléra a été signalé, ainsi que des cas de diarrhée.

Le Kenya est toujours la proie de pluies torrentielles, risquant d’entraîner de nouveaux glissements de terrain et inondations.

Le gouvernement a ordonné à toute personne vivant à proximité des principaux cours d’eau ou barrages de quitter la zone sous peine d’être « évacuée obligatoirement pour sa sécurité« .

 

africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.