Côte d’Ivoire /Forum National des Substances et Méthodes Interdites: le président du Cesec lance un appel à une mobilisation contre le Trafic et la Prolifération de la drogue et dérivés

125

Les 15 et 16 mai 2024, le siège du Conseil économique, social, environnemental et culturel(CESEC) a accueilli le Forum National des Substances et Méthodes Interdites, un événement majeur visant à sensibiliser sur les dangers des substances illicites, tout en élaborant des stratégies efficaces pour combattre ce fléau. A cette occasion, les participants ont discuté des défis actuels, partagés leurs expériences et proposé des solutions pour renforcer la législation et les efforts de prévention.

A l’ouverture de ce forum , le Président du Cesec, Eugène Aka Aouélé a exprimé sa gratitude envers l’UNESCO pour son soutien constant dans la lutte contre la consommation de substances interdites en Côte d’Ivoire, grâce à un appui technique et financier.

Aussi a-t- il rappelé l’engagement du gouvernement ivoirien à protéger ses citoyens et à promouvoir un environnement sain et sécurisé dans la lutte contre les substances interdites.

De manière successive, l’ONUDC et le CILAD (Comité interministériel de lutte anti-drogue), par l’intermédiaire de leurs représentants, ont présenté les acquis sur les méthodes innovantes pour détecter et démanteler les réseaux de trafic de drogue, en soulignant l’importance de la collaboration entre les différentes parties prenantes.

Ce forum, organisé à Abidjan, s’inscrit dans une démarche de partenariat et de coopération entre les différentes parties prenantes, avec le soutien de l’UNESCO, de l’ONUDC, du CESEC, de la HABG, du Sénat et de l’Assemblée Nationale.

Un pass anti -drogue voit le jour

Il a été conçu en vue de lutter contre la consommation et le trafic de stupéfiants. Ce dispositif numérique doté d’un QR code va permettre de sensibiliser la jeunesse aux dangers de la drogue surtout à promouvoir un mode de vie sain. Les autorités espèrent ainsi réduire significativement les taux de toxicomanie au niveau des acteurs impliqués. Cette innovation est saluée comme une initiative prometteuse pour assurer un avenir plus sûr et plus sain pour la jeunesse du pays, a expliqué Camilia Ubullus Dear, responsable de projet adjointe de la section pour l’élimination du dopage dans le sport.

À l’issue de ces deux journées, le Forum a produit des recommandations, résumées dans le « Manifeste d’Abidjan », afin de guider les actions et politiques futures dans la lutte contre les substances interdites.

le Forum National des Substances et Méthodes Interdites, un événement majeur visant à sensibiliser sur les dangers des substances illicites, tout en élaborant des stratégies efficaces pour combattre ce fléau

En prélude à ce forum, s’est tenue 18 janvier 2024, une table ronde au Conseil Économique et Social, Environnemental et Culturel (CESEC) portant sur la lutte contre les substances et méthodes prohibées en Côte d’Ivoire.

Maya

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.