Côte d’Ivoire / Premier Conseil des ministres du gouvernement Beugré Mambé : le Président Alassane Ouattara encourage le nouveau gouvernement à consolider les performances enregistrées

Premier Conseil des ministres du gouvernement Beugré Mambé : le Président Alassane Ouattara encourage le nouveau gouvernement à consolider les performances enregistrées

88
Le nouveau gouvernement a pour missions de poursuivre et de consolider les performances remarquables que notre pays a enregistrées au cours de ces dernières années en matière de paix, de sécurité, de stabilité politique, de croissance économique, d’amélioration des infrastructures et d’acquis sociaux indéniables des Ivoiriens, a déclaré le Président de la République, Alassane Ouattara.
Il intervenait au cours du premier Conseil des ministres du gouvernement Robert Beugré  Mambé  tenu le mercredi 18 octobre 2023 à Abidjan-Plateau.
Pour le Chef de l’Etat, le nouveau gouvernement doit relever les défis que traversent le monde et notre sous-région, ainsi que les différents chocs macroéconomiques qui se traduisent par une inflation généralisée, la hausse des taux d’intérêt mondiaux avec pour conséquence la baisse du pouvoir d’achat des populations.
Aussi a-t-il ajouté, le gouvernement devra veiller à assurer l’approvisionnement du marché intérieur en produits alimentaires et en denrées de première nécessité dans des conditions qui préservent le pouvoir d’achat des ménages, surtout les plus vulnérables. « C’est l’orientation prioritaire que je donne dans ce domaine au Premier Ministre, au ministre d’État, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et des Productions vivrières en liaison avec le ministre des Ressources animales et halieutiques et le ministre du Commerce et de l’Industrie », a précisé le Président de la République.
Au plan interne, a poursuivi Alassane Ouattara, le gouvernement devra assurer la bonne exécution du programme économique et financier conclu avec le Fonds  monétaire  international ( FMI) , en vue de consolider nos acquis et accélérer le développement économique et social du pays : « À cet égard, il nous faudra veiller en particulier à atteindre les objectifs en matière de mobilisation des ressources fiscales, à maîtriser la dette intérieure et extérieure et à mettre en œuvre les réformes nécessaires auxquelles nous avons souscrit. Dans ce contexte, la dynamique de renforcement des infrastructures socio-économiques devra se poursuivre en privilégiant le recours aux partenaires bilatéraux et multilatéraux pour le financement des projets ».
Il a, par ailleurs, invité le gouvernement à œuvrer à l’amélioration du décaissement des ressources mises à disposition par les partenaires techniques et financiers, en mettant l’accent sur la consolidation des réformes, notamment en matière de gestion des finances publiques et d’amélioration des recettes de l’État.
Concernant le développement de l’économie numérique en tant que secteur transversal, d’impulsion de la dynamique économique et de la création d’emplois, Alassane Ouattara a dit que des efforts importants devront être faits dans ce domaine pour accéder la transformation digitale de l’économie ivoirienne.
Tout en demandant aux membres du gouvernement de se mettre au travail et de traiter les dossiers avec célérité et diligence afin que l’action du gouvernement soit encore plus perceptible par les populations, le Chef de l’Etat les a exhortés à continuer « d’être des exemples, à faire preuve d’humilité, de proximité avec les populations afin de mieux les servir ».
AMED BAMBA Source : CICG
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.