Renforcement de la lutte contre la traite des êtres humains : La Côte d’Ivoire et les Etats-Unis mutualisent leurs efforts

164
 En visite officielle en Côte d’Ivoire, la sous-secrétaire américaine chargée des Affaires de sécurité civile, de Démocratie et de Droits de l’Homme, Uzra Zeya, a été reçue, le vendredi 02 février 2024 à Abidjan, par la ministre de la Cohésion nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo. La rencontre entre les deux personnalités a porté sur le renforcement des initiatives en faveur de la lutte contre la traite des êtres humains.
« Depuis le lancement des activités du Programme d’aide du gouvernement américain destiné à soutenir les efforts de la Côte d’Ivoire en matière de lutte contre toutes les formes de traite, nous avons noté positivement la mise en œuvre du Mécanisme national du référencement (MNR). Ceci montre la volonté et l’engagement de la Côte d’Ivoire dans la protection des victimes et nous sommes fiers d’être votre partenaire », a affirmé Uzra Zeya.
Selon elle, cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement de partenariat stratégique entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis dans le domaine de la protection des victimes de ce fléau. Il s’agit, pour ce faire, d’identifier et aider des personnes vulnérables victimes d’exploitation sexuelle, de travail forcé et de toutes autres formes de traite.
Pour sa part, Myss Belmonde Dogo a présenté les efforts fournis par le gouvernement ivoirien dans le cadre de la lutte contre la traite des personnes et le trafic illicite des migrants.  Expliquant que des avancées notables se situent au niveau de la protection et de la prise en charge des victimes, de la prévention, ainsi que de la lutte contre la pauvreté et le chômage.
Elle a insisté sur la nécessité pour le gouvernement de construire des centres d’accueil des survivants pour renforcer la prise en charge holistique qui, jusque-là, se fait en collaboration avec des ONG.
Notons que pour soutenir et accentuer les capacités nationales en matière de lutte contre tous les aspects de la traite, le gouvernement américain a mis à la disposition de la Côte d’Ivoire, un financement de 10 millions de Dollars pour une durée de 5 ans.
CICG
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.