Côte d’Ivoire:Formation de 500 jeunes aux domaines de la manutention, de la construction et de la gestion phytosanitaire

500 jeunes formés aux métiers de la manutention (conduite d’engins lourds, chariots élévateurs et automatisme), du BTP et des phytosanitaires ont reçu leurs certificats de fin de formation, le jeudi 2 novembre 2023, à l'Agence Emploi Jeune de Treichville, en présence du ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du service civique, Touré Mamadou.

158
 « Le choix des métiers de la manutention (conduite d’engins lourds, chariots élévateurs et automatisme), du BTP et des phytosanitaires s’inscrit dans une démarche d’accompagnement de la transformation économique de la Côte d’Ivoire », a expliqué Touré Mamadou.
Le dispositif de formation de professionnelle par Apprentissage est un levier important de la stratégie d’amélioration de l’employabilité des jeunes.  Il a été élaboré et mis en place par le ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique. Il permet de qualifier une frange de la jeunesse sortie du système scolaire sans qualification, déscolarisée et faiblement scolarisée.
S’inscrivant donc dans la mise en œuvre du Programme Jeunesse du Gouvernement (PJ Gouv 2023 -2025), la formation par Apprentissage de ces 500 jeunes a coûté  240 millions de FCFA y compris honoraire et prime de transport, a révélé le ministre Touré Mamadou. Des stages d’apprentissage ont été trouvés pour l’ensemble de ces jeunes et 245 ont obtenu des emplois formels dont 122 dans la manutention, 93 dans le BTP et 30 dans le Phytosanitaire, soit un taux d’insertion  de 49%.
Le ministre a annoncé que, relativement à la mise en œuvre du PJ Gouv pour 2023, ce sont 700 000 jeunes qui seront impactés dans différents domaines, notamment la formation, l’insertion professionnelle, l’entrepreneuriat, l’accès à la carte jeunes, l’accès aux bourses d’étude et aux secours financiers. Au 30 septembre 2023, le PJ-Gouv a enregistré des résultats significatifs dont 309 263 jeunes insérés, formés, outillés pour des projets d’entrepreneuriat ou bénéficiaires de bourses d’études.
Source : CICG
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.