Côte d’Ivoire/Lutte contre le cancer du sein : « Il ne faut pas attendre d’être malade pour se faire dépister », Professeur Judith Didi-Kouko Coulibaly

96
La directrice du Centre national d’Oncologie médicale et de Radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO), Professeur Judith Didi-Kouko Coulibaly, a exhorté, le mardi 24 octobre 2023 à Abidjan-Plateau, les populations ivoiriennes, notamment la gente féminine, à adopter, dès l’âge de 20 ans, la culture de la prévention et du dépistage du cancer du sein. Les invitant à se faire dépister pendant qu’elles sont en bonne santé.
La directrice du CNRAO a lancé cet appel au cours de « Tout savoir sur », une tribune d’échanges et d’information du CICG retransmise en direct sur les pages officielles Facebook, Twitter et YouTube du Gouvernement. « Octobre rose », mois de la campagne de sensibilisation annuelle au dépistage du cancer du sein, était le thème de cette conférence de presse.
« Le cancer du sein est une maladie qui peut se guérir quand elle est découverte tôt et quand elle est correctement traitée. (…) Découvrir tôt le cancer du sein, c’est faire son dépistage. Le dépistage, c’est le fait de se rendre dans un hôpital alors qu’on est encore en bonne santé. Il ne faut pas attendre d’être malade pour se faire dépister. Il ne faut pas attendre aussi le mois d’octobre pour se faire dépister », a conseillé la directrice du CNRAO.
L’invitée du CICG a tenu à faire comprendre que le cancer du sein n’est plus un drame, car « il se traite entièrement en Côte d’Ivoire ». Dans le cas où le cancer du sein ne peut pas être guéri, a-t-elle poursuivi, l’évolution de la médecine permet de le transformer en une maladie chronique, permettant ainsi de vivre avec la pathologie. Et d’ajouter que lorsqu’elle est découverte tôt, « l’ablation du sein n’est pas obligatoire ».
Par ailleurs, Professeur Judith Didi-Kouko Coulibaly a encouragé les femmes à donner le lait maternel à leurs bébés, indiquant que « l’allaitement maternel pendant au moins 18 mois contribue à protéger la maman du cancer du sein ».
Notons que le Ministère de la Santé, de l’Hygiène et de la Couverture maladie universelle (CMU) a, à travers le CNRAO, développé une application dénommée « CNRAO Stop Cancer » téléchargeable gratuitement sur Play Store et bientôt sur Apple Store.
Source : CICG
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.