Côte d’Ivoire / Lutte contre la malnutrition : CONNAPE, la nouvelle dissension entre la présidence et la primature

Lutte contre la malnutrition

364

Lors du dernier Conseil de gouvernement, un Plan National Multisectoriel de Nutrition 2024-2027 (PNMN), élaboré sous la Haute Autorité du Vice-Président de la République, a été soumis à l’approbation du gouvernement.

Après l’approbation du projet au Conseil de gouvernement, la Présidence et la Primature s’écharpent aujourd’hui autour du transfert de la CONNAPE à la présidence.

La thématique nutrition étant une priorité dans le Plan de Développement National 2021-2025, est-il nécessaire de faire un Plan National Multisectoriel de Nutrition à l’aube de 2025 ?

L’adoption de ce plan multisectoriel suscite d’énormes inquiétudes du côté des ivoiriens qui craignent une dissolution du CONNAPE, qui depuis sa création en 2014 et chapoté par la primature a su faire face au problème de la nutrition en Côte d’Ivoire en installant 33 comités régionaux de nutrition et sauvé de la mort plus de 3 millions d’enfants malnutris grâce à la bonne coordination de ses projets.

.

 

Cette décision du gouvernement pourrait mettre à mal le bon fonctionnement de cette structure crédible qui a obtenu la confiance des organisations internationales telles que l’UNICEF, l’OMS et qui a fait ses preuves en fournissant des résultats probants à travers tout le territoire national dans sa lutte contre la malnutrition et l’émergence des maladies non transmissibles liées à l’alimentation. Et par ailleurs, pour son engagement sans faille dans la prise en charge des enfants souffrant de la malnutrition.

Pourquoi changer une structure qui fait déjà le bonheur des ivoiriens

Après tout ce travail abattu par le CONNAPE, voila que cette semaine, en conseil de gouvernement, un projet de Plan National de Multisectoriel de Nutrition 2024-2027 a été adopté. Et si on n’y prend pas garde, mercredi prochain, on aura un décret qui mettra fin sans doute aux activités de CONNAPE voire même sa dissolution.

Pourquoi plusieurs décrets signés pour le même sujet ?

CONNAPE est sous quelle tutelle ?

La Primature ou la Présidence ?

La dissolution de CONNAPE semble incontestablement être une machination politique orchestrée pour préparer certainement des financements en 2025    .

 

AMED BAMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.