Côte d’Ivoire/journées Portes ouvertes de la Commission nationale de la Francophonie : la ministre Françoise Remarck salue une plateforme qui renforce la visibilité des actions de la Commission

72
La ministre de la Culture et de la Francophonie Françoise Remarck a salué, le lundi 04 décembre 2023 à Abidjan, la tenue des Journées Portes ouvertes de la Commission nationale de la Francophonie (CNF), une plateforme qui vient renforcer la visibilité des actions de la Commission.
« J’apprécie à plus d’un titre la tenue des Journées portes ouvertes. Je tiens à adresser mes félicitations à la CNF qui s’est résolument engagée à faire connaître davantage la Francophonie sur l’échiquier national. Et de telles activités sont de nature à renforcer sa visibilité », a souligné Françoise Remarck.
Selon elle, la CNF, en sa qualité d’interface de la Francophonie en Côte d’Ivoire, mérite d’être connue de tous et de faire connaître ses actions et activités.
Et de soutenir que la Francophonie englobe également des initiatives, notamment, en matière de formation à travers l’université Senghor et l’agence francophone dans lesquelles la Côte d’Ivoire s’illustre par la formation de cadres reconnus mondialement.
Poursuivant, la ministre a souhaité que les populations s’approprient des projets et opportunités offertes par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) afin de profiter des formations dans le domaine du numérique, de la lecture, de l’autonomisation des femmes, etc.

Pour elle, la culture et la Francophonie devront être porteuses d’espoir, d’opportunités pour la jeunesse, pour les femmes, pour la nation.
Elle a réaffirmé la disponibilité du gouvernement à apporter tout appui nécessaire afin que l’ensemble des partenaires soient capables de répondre aux attentes de renforcement des capacités des Ivoiriens.
La secrétaire générale de la CNF, Bernise N’Guessan, a indiqué que la CNF a pour ambition de se rapprocher des populations, notamment, les femmes et les jeunes qui constituent les cibles de toutes les actions de la Francophonie.
Ces journées portes ouvertes marquent, a-t-elle ajouté, l’ambition de sa structure de renforcer les partenariats tout en mettant l’accent sur les opportunités qu’offrent la francophonie en termes de formation.
L’espace francophone est composé de 88 Etats membres et regroupe 321 millions de locuteurs, répartis sur les cinq continents.
CICG
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.