Ouverture de la 5e Édition du MIVA à Abidjan : L’Artisanat au Cœur de l’Inclusion Sociale et du Développement Durable

208
Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba a procédé, ce mardi 7 novembre 2023, au Parc des expositions d’Abidjan, à l’ouverture de la 5e édition du Marché ivoirien de l’artisanat (MIVA).
« l’Artisanat, moyen d’inclusion sociale et de développement durable », le thème retenu pour cette 5e édition du MIVA, traduit l’importance et l’impact positif de l’Artisanat sur l’économie des pays en général et celle de la Côte d’Ivoire en particulier, a affirmé le ministre Souleymane Diarrassouba.
A en croire le ministre du Commerce et de l’Industrie, le secteur de l’artisanat représente plus de 40% du tissu économique de la Côte d’Ivoire  pour une contribution de 12% au produit intérieur brut (PIB). Ce secteur, a-t-il poursuivi, offre également une opportunité d’inclusion sociale, surtout pour les personnes handicapées, et dans les milieux les plus défavorisés, car faisant appel très souvent à l’esprit de créativité et d’ingéniosité.
Le MIVA, à travers des panels et ateliers, vise à mettre en exergue la pertinence du renforcement de la production artisanale en vue de promouvoir l’emploi et le développement parmi les populations les plus marginalisées, en particulier les jeunes et les femmes les plus pauvres. Ce marché se veut une véritable plateforme de promotion de la créativité des artisans. Il contribue également à la valorisation des métiers de l’artisanat et susciter des vocations dans la frange la plus importante des populations africaines, à savoir la jeunesse.
La ministre des PME et de l’Artisanat de la République du Congo, Jacqueline Lydia Mikolo, a dit la gratitude de son pays aux autorités ivoiriennes pour avoir porté leur choix sur son pays en qualité de pays invité d’honneur de la 5e édition du MIVA. C’est l’expression de l’excellence des relation entre les deux pays, a-t-elle argué. La ministre conduit une importante délégation d’officiels et d’artisans à l’édition 2023 du MIVA.
Le Directeur général des PME et de l’Artisanat, Yao Silvère Konan, par ailleurs commissaire général du MIVA 2023, a expliqué qu’outre les expositions, cette édition du MIVA enregistrera des conférences et panels, des rencontres B to B, des ventes, des dégustations des produits made in Côte d’Ivoire et d’autres pays présents sur le MIVA.
Le secteur de l’artisanat regroupe les métiers de la production, de l’extraction, du bâtiment, de l’automobile, de l’alimentation, tous les métiers de proximité (coiffeur, fleuriste, pressing…) et bien d’autres (traitement des métaux, sérigraphie, imprimerie, laboratoire photographique, récupérateur de matière recyclable…).
Au total, 245 métiers issus de huit (8) branches d’activités et regroupés en 40 corps de métiers sont répertoriées dans la nomenclature des activités artisanales.
Source : CICG
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.