Côte d’Ivoire: bientôt 300 jeunes volontaires en mission de sensibilisation

Dans le cadre du Programme Spécial de Lutte contre la Fragilité des Zones frontalières du Nord, 300 volontaires provenant des régions du Bounkani, du Tchologo, du Poro, de la Bagoué, du Kabadougou et du Folon, à raison de 50 volontaires par région, ont été mobilisés.

165

Cette formation a été initiée par le ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, à travers l’Office du Service Civique national (OSCN).

Quatre modules sont au programme de formation des futurs volontaires pour leur donner les rudiments nécessaires pour la bonne exécution de leur mission. Il s’agit du concept et des conditions de service du volontariat en Côte d’Ivoire, du civisme, de la citoyenneté, de la vie communautaire, du secourisme et d’un life skills sur la situation des zones frontalières du Nord.

Après leur formation, ces volontaires seront amenés à conduire diverses missions dont des sensibilisations sur des sujets d’intérêt comme les fléaux auxquels sont confrontés les populations des zones frontalières du Nord du pays, potentiellement sensibles du fait de leur proximité avec des pays comme le Mali et le Burkina Faso en proie au terrorisme.

Avant leur déploiement, une mission de l’OSCN conduite par sa Direction du Volontariat, se rendra sur la période du 30 octobre au 11 novembre 2023 à Minignan, Odienné, Tengrela, Korhogo, Ouangolodougou, Téhini et Doropo pour la formation des candidats retenus.

Pour rappel, le Programme Spécial de Lutte contre la Fragilité des Zones frontalières du Nord qui s’inscrit dans l’axe 1 du Ps-Gouv 2, a été lancé le 22 janvier 2022. Il vise à intensifier les initiatives gouvernementales en faveur des couches les plus vulnérables dans ces zones, notamment les jeunes et cela, à travers le financement d’activités génératrices de revenus, de formation, d’emploi et du volontariat communautaire.

Source : CICG

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.