Au lendemain des élections européennes, le Kremlin réagit aux résultats

Le président Emmanuel Macron a annoncé dimanche soir la dissolution de l'Assemblée nationale et l'organisation de nouvelles élections législatives, après la victoire aux européennes de l'extrême droite française, loin devant le camp de la majorité présidentielle.

38

Le Kremlin a indiqué  ce lundi suivre « avec attention » la montée des partis d’extrême droite, souvent considérés comme plus favorables à la Russie, en Europe et en France à l’issue des élections européennes.

« La majorité (au Parlement européen) sera pro-européenne et pro-ukrainienne (…) mais nous pouvons voir la dynamique des partis de droite qui gagnent en popularité », a dit noter le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov. « Il semble qu’avec le temps, les partis de droite seront sur les talons (des partis pro-européens) et nous suivons ce processus avec attention », a-t-il ajouté.

Il y aura donc des élections législatives le 30 juin.

La LIBRE /RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.