Côte d’Ivoire/Tribunal de première instance de Bingerville : reflet de la volonté du gouvernement de renforcer la justice de proximité

39

Mis en service, le 29 mai 2024, le Tribunal de première instance (TPI) de la commune de Bingerville s’étend sur une superficie de quatre hectares. L’édifice judiciaire de trois niveaux (R+2) comprend quatre salles d’audience, un Siège, un Parquet, un Cabinet d’instruction et un Juge des enfants.

Ce bâtiment judiciaire a une capacité d’accueil de 165 personnes (personnel judiciaire), dont 65 magistrats. « La réalisation de cette nouvelle structure judiciaire moderne est de nature à assurer de meilleures conditions de travail au personnel pour une justice de qualité », souligne Jean-Claude Mobio.  La réalisation de cette infrastructure vient répondre aux attentes des usagers-clients dans la délivrance des documents judiciaires, ainsi que des décisions de justice. « Avant,  il fallait aller au Tribunal du Plateau pour établir l’acte de naissance, l’acte de mariage, le certificat de nationalité, le casier judiciaire, etc. Cela était difficile vu les embouteillages et le coût élevé du transport », témoigne Francine Adoubi.

L’ouverture du TPI de Bingerville est un jalon important dans le projet de modernisation judiciaire opéré en Côte d’Ivoire depuis 2011. D’un investissement de plus de 6 milliards FCFA, le nouveau TPI contribuera au renforcement de la transparence dans l’environnement des affaires, à l’accessibilité de la justice et à la promotion des droits des populations de  la sous-préfecture de Bingerville, ainsi que des quartiers de Djorogobité, Abatta, Akouédo, etc.

CICG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.