L’ambassadeur de l’Arabie Saoudite, Saad Bin Bakheat Alqathami, a exprimé sa satisfaction pour la mise en œuvre de la 2e édition de l’initiative “Route de la Mecque” en Côte d’Ivoire.

Lors d’une visite de prospection effectuée mardi 04 juin 2024 de la salle d’embarquement de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, l’ambassadeur saoudien a constaté le “bon déroulement de l’initiative +Route de la Mecque+, pour servir les pèlerins de la République de Côte d’Ivoire”.

Cette initiative vise à fournir les meilleurs services aux candidats au pèlerinage musulman, en complétant leurs procédures d’entrée en Arabie Saoudite depuis les aéroports de leur pays, afin de se déplacer directement vers leurs lieux de résidence dès leur arrivée.

La Côte d’Ivoire est le seul pays de l’Afrique noire à bénéficier de ce programme, en plus de six autres pays dans le monde, à savoir la Malaisie, la Turquie, le Pakistan, le Maroc, l’Indonésie et le Bangladesh.

“Route de la Mecque” est une œuvre du ministère saoudien de l’Intérieur,  dans le cadre de la Vision saoudienne 2030. Elle est déployée pour la 6e année consécutive, en collaboration avec les ministères des Affaires étrangères, de la Santé, du Hajj et de la Omra, des Médias, l’Autorité générale de l’aviation civile (GACA), l’Autorité de la Zakat, des impôts et des douanes (ZATCA), l’Autorité saoudienne des données et de l’intelligence artificielle (SDAIA) et le Programme des services des pèlerins.

Au total, 15 vols charters ont été affrétés pour les 7000 candidats au Hadj du contingent étatique à destination de Médine, en Arabie Saoudite.

Les pèlerins Barami Diakité et Sidibé Barakissa s’apprètaient à embarquer pour le 13e vol, mardi 04 juin 2024 aux environs de 22 H. Ils se sont réjouis de l’accueil reçu de l’équipe saoudienne qui facilite leurs dispositions à accomplir le cinquième pilier de l’Islam.

Après avoir offert des fleurs aux pèlerins, l’ambassadeur saoudien les a exhortés à garder une bonne attitude pour le bon déroulement du rite musulman.

(AIP)