CÔTE D’IVOIRE : 1er vol du Hadj 2024 : À son bord, 435 pèlerins accompagnés de leurs encadreurs religieux

4 125

Le départ des premiers pèlerins vers La Mecque pour le Hadj 2024 a été bien plus qu’un simple événement, c’était un moment empreint de gratitude envers les autorités saoudiennes et ivoiriennes

.

Le 28 mai 2024 restera gravé dans les mémoires comme le jour où le premier vol des pèlerins 2024 a pris son envol depuis le Terminal 2 de l’Aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

 

Le tarmac de l’aéroport d’Abidjan était rempli d’une ambiance palpable, une atmosphère chargée d’attente et d’excitation alors que le vol charter de la Compagnie indonésienne Lion s’apprêtait à accueillir ses précieux passagers. À bord se trouvaient 435 pèlerins, accompagnés de leurs encadreurs religieux et du chef de vol, tous prêts à entreprendre ce voyage sacré vers la terre sainte afin d’accomplir les rites du 5e pilier de l’islam.

.

Mais avant, aux alentours de 22 heures, le ballet du convoyage des pèlerins a commencé, avec des autobus de la Sotra transportant les fidèles depuis la grande mosquée de la Riviera Golf jusqu’au Terminal 2 de l’aéroport.

Ce premier vol, tel un prélude, annonce les nombreux vols charters à venir pour les pèlerins ivoiriens en direction de Médine, en Arabie Saoudite.Pour marquer cette occasion, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le Général Vagondo Diomandé, et l’ambassadeur d’Arabie saoudite, SEM Saad Bin Bakheat ALQATHAMI, accompagnés du guide de la communauté musulmane, Cheikhoul Aîma Ousmane Diakité, se sont rendus au Terminal 2 de l’Aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan pour adresser leurs meilleurs vœux de bon voyage aux pèlerins, témoignant ainsi de l’importance de ce moment pour toute la communauté.

.

Cet événement n’a pas échappé à l’attention de la communauté, illustrant la profonde signification et solennité du pèlerinage pour les musulmans du monde entier.Il faut noter qu’en amont de ce départ historique, l’ambassadeur du Serviteur des deux saintes mosquées était sur les lieux, la veille, en compagnie du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité pour inspecter le dispositif de « La route de La Mecque », dont la Côte d’Ivoire est bénéficiaire.

 

Fratmat.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.