Filière riz : La Côte d’Ivoire engagée sur la voie de l’autosuffisance (DG de l’Aderiz)

49
La Côte d’Ivoire est engagée sur la voie de l’autosuffisance en riz, a annoncé le directeur général de l’Agence pour le Développement de la filière Riz (ADERIZ), Yacouba Dembélé, le mardi 28 mai 2024, au cours de la tribune « Tout Savoir Sur » (TSS) du Centre d’Information et de Communication gouvernementale (CICG).
Selon le DG de l’Aderiz, pour l’atteinte de l’autosuffisance en riz, l’Etat de Côte d’Ivoire travaille sur cinq éléments fondamentaux que sont la maitrise de l’eau afin de ne pas dépendre de la pluie, la disponibilité des semences, la construction d’usines de transformation, un système de distribution de riz sur le territoire national et la mécanisation.
Le gouvernement met tout en œuvre pour passer de 55 000 hectares (ha) irrigables à 100 000 ha sur un potentiel d’environ 300 000 ha, a-t-il souligné.
Il est prévu l’achèvement avant la fin 2024 de sept centres de production de semences à travers le pays, en plus du centre de Yamoussoukro.
À en croire Yacouba Dembélé, la Côte d’Ivoire dispose à ce jour de 402 usines de transformation. Sur 30 autres usines à construire, 20 sont achevées. Elles seront mises en place avec la participation du secteur privé.
La Côte d’Ivoire est passée de 4% à 18% de taux de mécanisation, grâce à la mise en place du métier de prestataire de service agricole mécanisé.
CICG
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.