La Côte d’Ivoire élue à la vice-présidence du bureau exécutif d’ONU-Femmes

166

La Côte d’Ivoire a été élue à la vice-présidence du bureau exécutif d’ONU-Femmes lors des élections du 10 janvier 2024 qui a vu l’installation du nouveau Bureau exécutif pour l’année en cours. Cet poste renforce le rôle de la Côte d’Ivoire dans la promotion des droits des femmes à l’échelle mondiale, ce vendredi 19 janvier dans une note transmise sous presse.

La note révèle que ce succès découle de l’engagement de la Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Madame Nassénéba Touré, qui a mené des campagnes de lobbying et un plaidoyer intense lors des CSW66 et CSW67. En 2022, lors de la CSW66, avec le soutien de la diplomatie ivoirienne, elle a obtenu un siège au conseil d’administration d’ONU-FEMMES pour 4 ans. En 2023, au CSW67, elle a continué ses efforts, participant à des audiences de haut niveau et lançant des initiatives, comme la campagne régionale « carton rouge contre les VBG » en décembre 2023.

La ministre Nassénéba Touré a exprimé face à cette nomination sa satisfaction tout en promettant de poursuivre le lobbying pour d’autres postes de décisions à l’avenir.

Le Bureau du Conseil exécutif comprend un président et quatre vice-présidents, chacun représentant l’un des cinq groupes régionaux. Pour 2024, la présidence est assurée par le groupe Amérique latine et Caraïbes, avec la représentante du Panama, SE Mme Markova Concepción Jaramillo. La Côte d’Ivoire est représentée par SE Mme Halley Christine Yapi Bah, ambassadrice et représentante permanente adjointe, en tant que vice-présidente, représentant le Groupe africain.

abidjan.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.