Côte d’Ivoire/Promotion du commerce électronique : le Ministre Souleymane Diarrassouba échange avec le DGA de l’OMC et un expert de la Banque Mondiale

Le Ministre Souleymane Diarrassouba participe à des discussions avec le Directeur général adjoint de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et un spécialiste de la Banque mondiale, axées sur la promotion du commerce électronique.

59

Au menu des échanges, le soutien potentiel de ces institutions mondiales à la Côte d’Ivoire, dans la mise en œuvre de sa stratégie nationale de promotion du commerce électronique. Cet accompagnement se situe, en effet, dans le cadre de l’initiative qui vise à soutenir les efforts déployés par les pays africains pour saisir les opportunités offertes par le commerce électronique.

« La Côte d’Ivoire reste un pays dont le taux d’inclusion numérique est très élevé en termes d’utilisation d’Internet et également une population qui évolue dans l’informel. Je pense que l’utilisation des outils TIC a permis de changer les habitudes des populations et impacter leur productivité en termes d’inclusion financière et d’inclusion sociale », a situé Dr. Souleymane Diarrassouba.

Puis, de rappeler l’importance de la mission conjointe qui reste opportune, d’autant plus qu’elle contribuera à accompagner le Gouvernement ivoirien à renforcer sa stratégie nationale qui est en cours d’élaboration, à l’effet d’avoir un commerce électronique qui impacte le développement économique et social des populations ivoiriennes et qui impacte également la productivité des PME.

Rappelant les nombreuses initiatives du Gouvernement en matière de promotion du commerce électronique, dans le cadre de l’implication de la Côte d’Ivoire sur divers sujets, notamment au niveau national et au niveau de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), le Ministre Souleymane Diarrassouba a rappelé l’autorisation du Gouvernement au Ministère en charge du Commerce de créer en son sein une direction chargée du commerce électronique depuis 2022.

Dans la foulée, il a souligné l’appui de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), pour faire un état des lieux de la préparation de la Côte d’Ivoire au commerce électronique. Ce qui a notamment porté sur la modernisation du cadre institutionnel et réglementaire des activités du commerce électronique ; le suivi et la sécurisation des transactions commerciales électroniques ; la promotion et la protection des droits des consommateurs et des e-commerçants ; le renforcement de la capacité des acteurs intervenant dans le commerce électronique ; la formation des acteurs et la problématique du financement des startups ; la protection de la propriété intellectuelle des e-commerçants et l’inclusion financière.

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a souhaité, qu’au-delà de l’assistance technique pour le cadre juridique et réglementaire du commerce électronique, les préoccupations relatives au renforcement de l’infrastructure numérique, la compétence numérique et le financement des acteurs soient prises en compte lors des prochaines étapes.

Abidjan.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.