Afrique du Sud : Oscar Pistorius bénéficie d’une libération conditionnelle

Le champion paralympique Oscar Pistorius sera libéré conditionnellement de sa détention dans une prison sud-africaine vendredi, plus de dix ans après avoir ôté la vie à sa petite amie, Reeva Steenkamp dans un acte qui a profondément ému le monde entier.

54

La demande de libération conditionnelle de M. Pistorius avait été approuvée par l’administration pénitentiaire sud-africaine le 24 novembre 2023.

À l’âge de 37 ans, il demeurera confiné dans le quartier de Pretoria, sans possibilité de quitter ce lieu sans l’autorisation préalable des autorités.

Oscar Pistorius avait tiré à plusieurs reprises à travers la porte des toilettes de son domicile le jour de la Saint-Valentin en 2013. Il a été ultérieurement reconnu coupable de meurtre et condamné à une peine de 13 ans et cinq mois d’emprisonnement, purgeant sa peine depuis la fin de l’année 2014.

Les conditions de sa libération conditionnelle incluent également sa participation à des programmes visant à traiter ses problèmes de colère et à sensibiliser sur la violence envers les femmes.

La peine d’Oscar Pistorius prendra fin le5 décembre 2029.

africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.