Côte d’Ivoire : À partir du 1er janvier 2024, le gouvernement annonce une augmentation de 10 % du tarif de l’électricité.

65

 »Sur proposition de l’Autorité Nationale de Régulation du secteur de l’Electricité et après analyse de la Commission consultative sur les tarifs d’électricité, le Gouvernement a décidé d’un ajustement du prix de l’électricité de 10%. », a annoncé le ministre ivoirien des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Mamadou Sangafowa-Coulibaly ce mardi 26 décembre 2023 au cours d’une conférence de presse qu’il a animée au quinzième étage de l’immeuble Sciam à Abidjan-Plateau.

Aux dires de M. Coulibaly,  »cet ajustement s’applique à l’ensemble des abonnés d’électricité, à compter du 1er janvier 2024. » Et d’ajouter que  »le présent ajustement fera passer le prix moyen de vente de 79 FCFA/kWh à 87 FCFA/kWh, pour un coût de revient moyen de 89 FCFA/kWh. »

Depuis quelques années, le secteur de l’électricité connaissait un déséquilibre financier, accentué par les effets de la pandémie à Covid-19 et ceux de la crise en Ukraine qui ont affecté le secteur de l’énergie sur le plan mondial. Le déséquilibre du secteur, qui s’est dégradé avec cette situation de crise, était tel que pour rétablir l’équilibre, il nécessiterait un ajustement de 27% sur les tarifs de l’électricité.

Face à cette crise conjoncturelle, le gouvernement ivoirien a pour la seule année 2023, indiqué que la perte d’exploitation était alors estimée à 161 milliards de Francs CFA. Ainsi, un premier ajustement avait été fait au mois de juillet 2023 et n’a concerné que 11% des abonnés. La grande majorité des Ivoiriens (89%) a été épargnée.

Ce nouvel ajustement concerne 100% des abonnés à l’électricité (ménages, industriels et administration) seront touchés par cette mesure, soit environ 3,9 millions d’abonnés.

À en croire le ministre Sangafowa, l’impact de l’ajustement sera ressenti sur les factures des abonnés prépayés à partir du 1er janvier 2024, des industriels à la fin du mois de janvier 2024 et des domestiques en régime post payé, pour le Groupe de Facturation (GF1) (facture de janvier et février 2024), en mars 2024 des domestiques en régime post payé, pour le Groupe de Facturation (GF2) (factures de février et mars 2024), avril 2024.

 » Je tiens à rassurer nos populations que des mesures ont été prises par le Gouvernement en vue de réduire les impacts de cet ajustement sur leur quotidien. Des concertations ont été conduites par le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME avec les industriels et les partenaires sociaux à cet effet. », a-t-il confié.

L’ajustement tarifaire impactant principalement le prix du kWh, le Gouvernement invite les Ivoiriens à mettre en œuvre les mesures d’économie d’énergie afin de réduire leur consommation d’énergie et ainsi payer des factures d’électricité plus faibles.

abidjan.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.