Présidentielle au Liberia: George Weah concède sa défaite face à l’opposant Boakai

Au Liberia, George Weah a concédé la défaite à la présidentielle et félicité Joseph Boakai, crédité de 50,64% des voix sur près de 99, 98% des bureaux de vote dépouillés par la Commission nationale des élections, le 18 novembre au soir. Joseph Boakai est une personnalité politique bien rôdée aux affaires de l’État.

75

Le président sortant du Liberia, George Weah, a concédé vendredi soir sa défaite à l’élection présidentielle de mardi face à l’opposant Joseph Boakai, un scrutin dont l’issue démocratique rompt avec les coups d’Etat survenus ces derniers mois dans la région.

« Sauver le pays »

Joseph Boakai promet de « sauver le pays », qu’il estime rongé par une administration corrompue. Un thème qui a attiré de nombreux électeurs déçus par la gestion des affaires publiques par l’entourage de George Weah. Le vote a repris, samedi 18 novembre, dans 25 bureaux des comtés de Grand Kru et de Nimba.

RFI/AFRICANEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.