Côte d’Ivoire:4e pont d’Abidjan : le Premier Ministre Robert Beugré Mambé s’imprègne de l’évolution des travaux

Le Premier Ministre et Ministre des Sports et du Cadre de Vie, Robert Beugré Mambé, a effectué une visite jeudi 2 novembre 2023 sur le site du 4e pont d'Abidjan. Cette imposante infrastructure routière s'étend sur une longueur de 7, 2 km, dépendant de la commune de Yopougon à celles d'Adjamé et du Plateau, via Attécoubé. Il était accompagné lors de sa visite par plusieurs ministres, dont le ministre de l'Équipement et de l'Entretien routier, Amédé Koffi Kouakou

184
« Nous sommes venus visiter ce chantier pour évaluer le délai au bout duquel on peut permettre aux Ivoiriens d’utiliser ce 4e Pont, en attendant son inauguration. La zone du carrefour du 1er pont jusqu’à Attécoubé au niveau de Sébroko  pourrait être utilisée dans les jours qui viennent sous réserve que l’entreprise chargée des travaux respecte les indications que nous leur avons faites », a fait savoir le Chef du Gouvernement ivoirien.
Selon le Premier Ministre, le Président de la République a offert ce pont à la population ivoirienne pour que la moitié des 112 000 véhicules/jour qui rallient Yopougon à Adjamé soit transférée sur le 4e pont.
Robert Beugré Mambé a dit avoir demandé à l’entreprise chargée des travaux de réaliser le plus rapidement possible la jonction du 2e pont de Yopougon au 1er pont de ladite commune, qui mène au Plateau. « C’est une exigence que nous avons partagée avec elle ».

 

Le projet du 4e pont, une composante essentielle du Projet de Transport Urbain d’Abidjan (PTUA), a pour objectif d’améliorer la fluidité du trafic et de proposer une alternative aux usagers de l’autoroute du Nord se rendant à Yopougon, Adjamé ou le Plateau, ainsi que ceux en provenance de ces régions. Ce projet devrait significativement accroître la mobilité des biens et des personnes dans la ville d’Abidjan, en absorbant jusqu’à 40 % du trafic de l’autoroute du Nord, qui est souvent sujette à d’importants embouteillages aux heures de pointe.

Les travaux de construction du 4e pont ont débuté le 30 juillet 2018, avec un coût total révisé à plus de 154,2 milliards de FCFA. Le financement de ce projet est assuré par la BAD, l’État de Côte d’Ivoire et la Banque mondiale.

Source : CICG
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.