Ghana :Crise électrique au Ghana à l’échelle nationale

87

La panne majeure a commencé jeudi soir. Le Ghana traverse actuellement sa pire crise économique depuis une génération.

Une étude de juin a déclaré que l’approvisionnement énergétique actuel du pays était « extrêmement malsain et chancelait vers une crise électrique ».

La situation énergétique, qui pourrait s’aggraver dans les années à venir, a été exacerbée par les difficultés financières du pays, selon l’étude du Centre d’études socio-économiques (CSS).

Un problème d’approvisionnement en gaz

En juillet, des producteurs d’électricité indépendants du pays ont menacé de suspendre leurs activités en raison des arriérés que leur devait la Compagnie publique d’électricité du Ghana.

Dans un communiqué publié jeudi, GRIDCo, l’opérateur électrique, a déclaré que l’approvisionnement en électricité des consommateurs dans certaines régions du Ghana serait réduit en raison de « l’approvisionnement limité en gaz » de la centrale électrique de Tema.

« Les désagréments occasionnés sont profondément regrettés », ajoute le communiqué.

La société d’électricité n’a pas précisé la cause du problème d’approvisionnement en gaz, ni combien de temps il faudrait pour que l’approvisionnement normal reprenne.

Le Ghana connaît depuis plusieurs années des coupures d’électricité communément appelées « dumsor », qui signifie « allumé et éteint » en langue Akan.

Ce pays d’Afrique de l’Ouest tire une grande partie de son électricité de sources hydroélectriques et thermiques, mais celles-ci sont souvent mal entretenues.

africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.